Technique

Le Céramiste doit maîtriser les quatre éléments, la terre, matière première, l'eau pour la rendre plastique, l'air pour la sécher et le feu pour sa métamorphose. Il transforme une pâte molle crue en un objet dur, inaltérable.

La Céramique est un terme générique qui regroupe sous la même appellation le grès, la porcelaine, la faïence... cuits et durcis entre 600°C et 1300°C. 

J'ai choisi de travailler la faïence, blanche ou noire, car elle permet d'obtenir des couleurs éclatantes et de beaux effets d'émaux.

La technique

Tout commence par le modelage à la main. La pièce doit ensuite être vidée pour éviter des bulles d'air susceptibles de la faire exploser à la cuisson. S'en suit le séchage à température ambiante, puis une première cuisson, dite "biscuit" à 1000°C pendant une nuit.

La pièce est ensuite émaillée à la main pour révéler les textures, les transparences, les formes. Puis, elle est cuite une nouvelle fois à 1000°C environ pendant une nuit.

La sortie du four est toujours un moment magique où la pièce enfin terminée se révèle en pleine lumière !

Naissance d'une sculpture en céramique